La FDA et l’OSHA publient une check-list pour aider l’industrie alimentaire pendant le COVID-19

Cette check-list vise à servir de référence rapide pour aider l’industrie alimentaire à évaluer et à réagir aux situations provoquées par COVID-19. La check-list est basée sur les directives existantes fournies par la FDA, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) et l’OSHA. La check-list est divisée en deux sections. La première porte sur la santé, le dépistage et l’organisation pour la distanciation sociale afin de prévenir ou de minimiser la propagation de COVID-19. La deuxième section met en lumière les exigences en matière de sécurité des aliments, que l’on retrouve dans les règlements existants, qui peuvent aider l’industrie alimentaire à évaluer l’impact potentiel des changements opérationnels liés au COVID-19 sur les pratiques en matière de sécurité des aliments…

L’accès à l’intégralité de l’article et à cette liste est réservé à nos abonnés à notre veille QHSE.

Abonnement à partir de seulement 1€ par jour par utilisateur.

Nouvel avis du HCSP sur le SARS-CoV-2 publié le 14 août 2020

Le HCSP recommande le port systématique par la population générale d’un masque grand public de préférence en tissu réutilisable (référencé AFNOR S76-001) dans tous les lieux clos publics et privés collectifs ainsi qu’en cas de rassemblement avec une forte densité de personnes en extérieur afin de limiter l’émission de particules respiratoires. Cette mesure est nécessaire pour protéger autrui d’une éventuelle contamination, en particulier les personnes vulnérables.

Le HCSP rappelle que doivent être associées à cette recommandation relative au port du masque les autres mesures barrières de distanciation physique, d’hygiène des mains…

Pour en savoir plus, veuillez vous abonner à notre veille QSHE en mode SaaS pour seulement 1€ par jour par utilisateur.

Digitaliaa

La Commission européenne met en garde la Roumanie et la République tchèque sur les règles de sécurité des aliments

La Commission européenne a mis en garde la Roumanie et la République tchèque au sujet non-respect des règles de sécurité des aliments.

La Roumanie est en difficulté pour ne pas avoir échangé avec la Commission au sujet d’un projet de réglementation sur l’hygiène des aliments et de ses critères d’exclusion pour les produits d’origine animale.

La République tchèque n’a pas respecté les règles de l’UE en matière de contrôles officiels afin d’assurer la vérification du respect du droit des aliments pour animaux et des aliments, de la santé animale et du bien-être des animaux.

Les deux pays disposent de trois mois à partir de juillet pour mettre en place des mesures de conformité avant que la Commission ne prenne potentiellement d’autres mesures.

Image by S. Hermann & F. Richter from Pixabay

L’accord commercial UE-Vietnam est entré en vigueur le 1er août 2020

Les exportations de l’UE vers le Vietnam seront moins taxées à partir du 1er août. C’est l’effet immédiat de l’entrée en vigueur de l’accord commercial UE-Vietnam qui, à terme, supprimera les droits sur 99% de toutes les marchandises échangées entre les deux parties.

Pour lire la suite, veuillez vous abonner à notre veille QHSE.